Billard-Shop
 

*** queues de billard ***

Le Queue de billard / billard cue

Description des produits : queues de billard  -  Cap

 

Le procédé
Cette rondelle de cuir, appelée procédé, est placée à l’extrémité de la queue et permet d’amortir le contact avec la bille de jeu. Le procédé est seulement vissé sur les queues bas de gamme, alors que sur les queues haut de gamme, il est toujours collé et appelé donc « procédé collé ». Le diamètre du procédé varie entre 12-13 mm pour les queues de Pool, entre 11-11,5 mm pour les queues de carambolage et entre 9-10 mm pour les queues de Snooker. Le procédé doit être légèrement arrondi. Le cuir subissant une certaine usure, la forme du procédé devrait être régulièrement contrôlée et, le cas échéant, corrigée au moyen des façonneurs et tailleurs proposés.

 

La virole
La partie sur laquelle est placé le procédé est appelée virole. Cette virole englobe le bouchon en bois, empêche la flèche de se fendre et veille en outre à absorber les chocs. Bien qu’une virole endommagée puisse être en général remplacée dans un "atelier de réparation pour queues", il faudrait cependant examiner si la réparation partielle plutôt coûteuse se justifie vraiment par rapport à l’achat d’une nouvelle flèche.

 

La flèche – Shaft
La flèche est en bois. Pour les queues simples, on utilise du bois de ramine alors que pour les queues haut de gamme, cette partie est en bois d’érable sélectionné. La flexibilité du bois d’érable permet de jouer d’une manière plus sensible qu’avec du bois de ramine plus dur. Comme il est très important que la flèche soit toujours légèrement glissante, il faut la traiter régulièrement avec le produit d’entretien approprié. Bien des joueurs de billard expérimentés ont toujours sur eux une flèche de remplacement afin de pouvoir opérer à un échange rapide en cas d’endommagement du procédé ou d’autre handicap.

 

La bague décorative
L’extrémité inférieure de la flèche est garnie d’une bague décorative. Cette bague protège le bois au niveau de la jonction avec le fût.

 

Description des produits : queues de billard  -  Base

 

Le tourillon - Joint
La jonction de la flèche et du fût est appelée joint. Les queues bas de gamme sont équipées d’un joint en laiton ou en matière synthétique, alors que les queues haut de gamme ont un joint en acier poli.

 

 

Le fût
Le fût débute juste sous le joint. Le laquage protège le bois ainsi que les incrustations et ornementations parfois extraordinaires.

 

 

Le manchon
Le manchon est la zone où l’on tient la queue de billard. Plusieurs exécutions sont proposées.
Le joueur peut choisir entre différents revêtements du manchon: avec couche laquée, en nylon, Super-Grip ou en lin irlandais de qualité supérieure.

 

 

Le talon – But Cap
Fabriqué d’habitude en matière synthétique, le talon doit protéger la queue. L’intérieur est équipé d’une vis filetée (vis de poids). À l’extérieur, on peut souvent lire la marque de la queue gravée. Tout en bas, le talon sert également à protéger la queue, particulièrement lorsqu’on pose la queue sur un sol dur en pierre ou en carrelage. Une fois usé, le talon peut être facilement remplacé.

 

Un conseil important

Si vous avez décidé d’acheter une queue, pensez également que vous devrez la transporter en toute sécurité et la conserver dans un endroit approprié. Nous vous conseillons d’acquérir par la même occasion un sac rembourré, une mallette ou un étui solide. N’oubliez pas que votre queue est en bois et que c’est donc un produit naturel et sensible qui peut réagir aux variations de température. En été comme en hiver, ne laissez pas votre queue de billard dans le coffre d’une voiture ou près d’une source de chaleur.

© Tischtennis Gubler AG | info@gubler.ch | Alte Oberdorfstr. 2 | 4652 Winznau | Schweiz